bt bt bt bt bt bt
drissa

Histoires en suspens ?

Il y a l'image d'un père qui s'est battu, aux côtés de l'armée française, ou pour l'indépendance de son pays. L'image d'un père qui, souvent, est dévalorisée.

Exhibitions d'humains oubliées, amnésie entourant les luttes d'indépendances, nous sommes partis sur les traces d'une histoire camouflée, refoulée.

Il y aurait la périphérie des villes... et l'histoire périphérique. A l'époque coloniale, le colonisé est exposé devant des pavillons reconstitués. Regardé, tenu à distance, il est de l'autre côté de la barriere. Cette représentation exotique et authentique fait accourir des millions de visiteurs.

Aujourd'hui, ses descendants sont appelés a rester de l'autre côté de la frontiere, ou à se rendre invisibles. Mal venus, ils sont souvent mal logés. Des immeubles vétustes leur tiennent de lieu de lieux d'accueil. Ils brûlent parfois, reléguant leurs victimes aux oubliettes du fait divers.

Les fils et les filles des combattants de l'Algérie libre se confrontent encore aux échos du silence. Des travaux de recherche ont permis d'éclairer cette période, et pourtant, le sentiment persiste qu'il n'y a toujours pas de reconnaissance collective. Des pans entiers de l'histoire nationale ne traversent guere les cercles familiaux ou militants, et restent des histoires d'arrière-cour.


Les photographies renvoyant aux expositions coloniales et aux incendies ont été réalisées dans le cadre d'ateliers de création photographique avec des travailleurs accueillis par la FASTI (Paris).